Faire un don

Sans votre aide,
impossible d’agir !

Nous lançons aujourd’hui un appel exceptionnel à la générosité de tous :

Chaque euro est un soutien précieux

Cliquez ici

Education au respect

LES INTERVENTIONS SCOLAIRES

Depuis 2003, plusieurs fois par mois, des équipes du Mouvement NPNS se déplacent dans les établissements scolaires pour effectuer des interventions visant à sensibiliser et à éduquer les jeunes sur les questions d’égalité hommes/femmes, de mixité, de laïcité, de lutte contre l’homophobie, de racisme et des violences faites aux femmes.

Au travers de ces interventions regroupées sous le nom « d’éducation au Respect », le Mouvement promeut sans relâche les valeurs de la République et en particulier le respect entre les filles et les garçons Il s’agit également de sensibiliser à propos des pratiques telles que le mariage forcé et l’excision.

A court terme, l’objectif est de sensibiliser le plus de jeunes possibles sur la nécessité du respect entre les filles et les garçons. A long terme, l’objectif est de contribuer à réduire la violence envers les filles en général et celles des quartiers populaires en particulier.

Nous touchons chaque année 5 000 élèves dans toute la France.

Le Mouvement Ni Putes Ni Soumises a reçu le 22 avril 2013 « l’agrément des associations éducatives complémentaires de l’enseignement public » de la part du Ministère de l’éducation Nationale – un agrément délivré au siège parisien ainsi qu’aux comités régionaux.  Il bénéficie par ailleurs depuis 2008 de « l’agrément national de jeunesse et d’éducation populaire » accordé par le Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports.

Depuis peu, NPNS intervient également sur les mêmes thèmes dans d’autres types de structures : entreprises, établissements carcéraux etc.

Vous souhaitez davantage d’informations sur les possibilités d’intervention de NPNS dans votre établissement ? N’hésitez pas à nous contacter au 01 53 46 63 00 ou par mail : infos@npns.fr

 

Zapping

                                                               

 

Aller plus loin

Rapport PISA de l’OCDE, 2010 | Télécharger le rapport (PDF)
Rapport sur les discriminations à l’école, 2010 | Télécharger le rapport (PDF)
Enquête Fondapol sur la jeunesse du monde, 2011 | Télécharger le rapport (PDF)

OPERATION RESPECT : LE RESPECT PARTOUT, POUR TOUS!

Dans le cadre de son action « Education au respect », le Mouvement Ni Putes Ni Soumises, a lancé en juillet 2012 « Opération Respect : le respect partout, pour tous ! »

Il s’agit d’un concours artistique destiné aux jeunes de 10 à 18 ans qui se déroule tout au long de l’automne 2012 et se clôturera par une soirée en décembre.

Les participants à ce concours sont amenés à s’exprimer sur le respect en privilégiant la question de la mixité et du vivre ensemble. Pour s’exprimer ils peuvent avoir recours à plusieurs formes d’art :

-  écriture (poème, slam, chanson, texte)

- vidéo (fiction, documentaire, micro-trottoir)

-  graphisme (dessin, peinture, photographie)

- scène (théâtre, sketch, musique, danse)

Les réalisations mettront à l’honneur la mixité en termes de genre, d’orientations sexuelles, d’origines sociales, ethniques, de pratiques ou d’absence de pratiques religieuses etc.

Malgré les différences, les préjugés, les stéréotypes, la jeunesse porte en elle l’espoir d’une société unie, réconciliée autour de valeurs communes. Le respect porté à l’égard de chaque individu est le socle du vivre ensemble, la base de la rencontre de l’autre.

Une pré-sélection des œuvres se fera fin novembre. Puis au cours de la soirée de clôture, les candidats  de l’opération un jury sélectionnera les meilleures productions qui seront récompensés par des prix.

Calendrier

  • Septembre à novembre 2012 : production des œuvres
  • Novembre : pré-sélection des productions
  • Courant Décembre : soirée de clôture avec présentation des productions par un jury – remise des prix

En partenariat avec :

                                                                Partenaire NPNS - Ministère de la culture, communicationPartenaire NPNS - l'agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances